S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

IMPORTANT : supplément d’intéressement

L’article 3 de l’accord proposé par la direction à la signature indique A TORT qu’à « défaut d’option [du collaborateur] dans le délai, il sera versé directement au bénéficiaire. ». En effet, conformément à la législation en vigueur et à l’accord relatif au PEE, à défaut d’option du collaborateur les sommes seront versées sur le PEE (sur le fonds Impact ISR Monétaire) et non versées directement au collaborateur. La communication autour de cet accord, notamment le bulletin d’option de Natixis, sera bien rédigé dans ce sens.

Vos commentaires (mail non obligatoire mais modération avant publication)