S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

Avis négatif du CHSCT sur les mouvements de personnel à Paris

Le CHSCT national était consulté le 6 décembre sur des mouvements de personnel parisiens des sites d’Haussmann, de Vivacity, de Levallois, de Brune, de Dolet. Il a émis un avis unanimement négatif.


Déclaration des élus du CHSCT.

Les élus rappellent que c’est la décision du COMEX de déménager le siège dans un nouvel immeuble avec un capacitaire moindre que les locaux actuels qui conduit à revoir la localisation de 371 salariés parisiens. Nous rappelons aussi que cette situation, lourde de conséquences pour plusieurs centaines de salariés, aurait pu être évitée par d’autres décisions, très simples : le siège social du groupe déménageait dans un lieu peut-être moins prestigieux que le boulevard Malesherbes, mais assez grand pour contenir les collaborateurs actuels du siège, et les dirigeants de la MATMUT.

L’équilibre vie privée/vie professionnelle des salariés est sans cesse remis en question et les conséquences sur la santé des salariés pourront être constatées.

Nous soulignons également l’absence de cohérence avec la logique métier des sites et le manque de visibilité sur la raison des mouvements réciproques des équipes DSI entre Levallois et Dolet.
Nous serons attentifs à l’accompagnement qui sera mis en place notamment pour les salariés qui voient leur temps de trajet s’allonger.
Le déménagement peut être un moment privilégié pour dynamiser et remobiliser les équipes, nous ne manquerons pas d’être attentifs sur ce plan d’accompagnement.

Par ailleurs, nous restons dans l’attente d’une information/consultation :
• L’agence commerciale d’Hausmann
• Le transfert des salariés du support compta de Dolet vers Levallois

Une réponse à Avis négatif du CHSCT sur les mouvements de personnel à Paris

  • on attend demain un discours de la direction sur le site de montholon. A l heure où beaucoup de services sont en souffrance (adhésions, comptes) On nous a appris qu’on allait mixer les équipes (adhésions, comptes, affiliations) ..Sans aucune embauche au contraire…Cela pertube beaucoup de salariés de changer de responsable d’équipe malgré les promesses que le métier ne changera pas..
    De plus, aucun poste dans le domaine de la santé/prévoyance n’a été ouvert en interne depuis très longtemps sur les sites parisiens….

Vos commentaires (mail non obligatoire mais modération avant publication)