S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

Accord salarial 2017 : ce sera NON

Les organisations syndicales devaient donner pour le 13 mars une réponse à la direction sur la signature des accords salariaux AG2R REUNICA. La CFDT a consulté ses adhérents et a pris position : pas de signature de l’accord salarial.

Nous devions donner une réponse ce lundi à la direction.

Rappelons la proposition de la direction :
Augmentation entre 0,1% et 0,6% pour les salariés jusqu’à la classe 6 qui n’ont pas eu d’augmentation entre le 31 décembre 2014 et le 31 décembre 2016 (hors ancienneté, hors primes individuelles et hors effet du statut).

Rappelons également la revendication des organisations syndicales :
2% d’augmentation pour tous, car l’inflation a été de 1,6% depuis la dernière augmentation collective des salaires, avec un minimum de 40 euros.

La CFDT a consulté l’ensemble de ses adhérents avant de déterminer sa position.
Au vu de cette consultation et des analyses des sections syndicales, la position de la CFDT sera la suivante :
– Pas de signature de l’accord salarial,

o Parce qu’il est trop loin de nos revendications initiales
o Parce qu’il ne concerne que 30% des salariés
o Parce qu’il inclut les augmentations individuelles perçues depuis 2 ans, et donc il pénalise les salariés qui les ont obtenues
o Parce que près de 60% des syndiqués sondés le refusent.

La direction a fermé la porte des négociations. La proposition soumise était sa dernière. Et elle a bien verrouillé la porte.

Restent les négociations au niveau de la profession, qui pourraient provoquer une augmentation des salaires chez AG2R REUNICA, à condition que les employeurs veuillent, là aussi, écouter les salariés. Ce qui n’est pas le cas actuellement.

4 réponses à Accord salarial 2017 : ce sera NON

  • on n’est plus dans le dialogue social mais dans le monologue patronal: la direction propose un accord inacceptable pour les OS. Donc elle dispose de faire ce qu’elle veut et fait des économies « à l’avance ».
    Quant à la branche, notre DG fait partie des employeurs de la branche: donc on fait pareil, on ne donne rien…

  • Ça veut dire qu’il s’applique quoi finalement ? Sans accord il n y a rien du tout même pas 0,6%?

    • Ca veut dire que la direction décidera toute seule de ce qu’elle veut faire (concrètement c’est déjà le cas, comme l’année dernière et l’année d’avant…)

    • Cela veut dire que sans accord (il faut 30% au moins de représentativité pour valider et sans opposition des OS représentant + 50% de cette représentativité), la direction peut appliquer ce qu’elle propose par Décision Unilatérale de l’Employeur…ou pas …

Vos commentaires (mail non obligatoire mais modération avant publication)