Point sur l’activité en centre de gestion santé et prévoyance

Le 5 juillet, la CSSCT s’est penchée sur l’activité santé et prévoyance. Vous trouverez ci-dessous une présentation de la direction que les élus jugent incomplète.

Cette présentation s’attache à présenter l’état du portefeuille et le niveau d’activité.
Pour les élus CFDT manque une donnée importante : l’état des ressource humaines. En effet, la direction présente le portefeuille et sa décroissance, les abaques, les besoins qui seraient en baisse. Mais elle ne présente pas les ressources face aux besoins.

Or, le sujet de la CSSCT est bien en premier lieu l’adéquation entre les besoins et les ressources, car si cette adéquation n’existe pas, ce sont bien les conditions de travail (et la qualité de service) qui se dégradent.

A ces critiques, la DRH a répondu que ces éléments ont été donnés à la commission métiers du CSE.
La CFDT constate une nouvelle fois que les informations sont éclatées dans différentes instances, ce qui empêche d’avoir une vision globale des dossiers, et ce qui permet, surtout, de laisser des sujets passer dans “les trous de la raquette”. Et un des sujets important est celui des conditions de travail.

La CFDT tiendra compte de cette situation dans la négociation du nouvel accord CSE pour éviter tous ces trous dans la raquette et pour mieux définir le périmètre des différentes commissions du CSE.

Dossier de présentation de la direction.

S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Wilfrid WINTER
13 jours il y a

Le retour de la direction sur les documents fournis en commission métier est trompeur: le dernier tableau détaillé des éléments demandés a été donnée aux élus lors de la commission de novembre 2023 avec des chiffres arrêtés au …31.05.2023 et seulement pour la partie Entreprises. Entretemps il y a eu de fortes modifications dans le portefeuille (résiliations, indexations, quelques nouveaux adhérents, …) et au sein des équipes de gestion. Une actualisation aurait effectivement été nécessaire.