Négociation de la classification de branche : état des lieux

La fédération CFDT a publié une circulaire interne qui présente l’état des négociations et les revendications de la CFDT. Tout cela dans la perspective de l’ultime séance de négociations, le 28 juin 2024.

Les principales dispositions en discussions sont :

  • abandon de la garantie des salairés supérieurs à la RMMG de 85% de l’augmentation de cette RMMG
  • rémunération annuelle sur 14 mois au lieu de 13,5 mois (sans incidence pour les salariés AG2R)
  • passage du niveau B à C au bout de 5 ans au lieu de 6 ans
  • passage du niveau C à D au bout de 8 ans
  • nouvelle pesée des emplois

<br><br>

Les RMMG proposés par les employeurs et ceux revendiqués par la CFDT

Comparatif existant et propositions des employeurs

S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
PATRICK GARCIA
1 mois il y a

Bonjour,

On constate sur votre proposition de Grille, un écrasement des niveaux D, le plus flagrant étant la classe 4, sur laquelle entre le C et le D, il y a seulement un écart de 46 euros! avec seulement une différence de 1,70 %. Alors que pour le 3 c’est une différence de 100 euros et pour le 5 de 385 euros. J’espère qu’il s’agit d’une coquille car sinon c’est une injustice flagrante et comment la justifier.

Merci de nous tenir informer. Nous vous alertons sur ce cas.