Les employeurs de la branche disent non à une clause de revoyure sur les salaires