La CFDT doit-elle signer l’accord sur les astreintes ?