Avenant à l’accord d’intéressement : la désinformation dangereuse de la CGT.