S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

Réorganisation : qui bouge ? Et comment ?

Après le regroupement AG2R LA MONDIALE REUNICA, le groupe réorganise ses activités. Des transferts de personnel entre sites sont prévus, notamment dans la région parisienneLesquels et comment ? Personne ne le sait encore avec précisions. Tout au moins pas les salariés et leurs représentants.

 

Les instances Comité d’Entreprise et CHSCT ont bien été consultés, mais sur les principes de la réorganisation et sur les organigrammes. La localisation des équipes commence à être abordée, mais pas partout, pas pour tous, et surtout sans que l’avis des CHSCT soit demandé.

Exemple : Dans la Direction Santé Prévoyance, les équipes ex REUNICA située à Courbevoie ont été informées qu’elles partiraient sur le site de Brune. Les salariés vont être déménagés du nord au sud de Paris. Comment seront-ils accompagnés ? Nous ne le savons pas.

Pourtant le CHSCT national avait alerté la direction dans un avis qu’il avait rendu “Il est dit (par la direction) que ce projet d’organisation n’aurait pas d’impact sur les localisations actuelles des personnes concernées ; l’essentiel des équipes AG2R est à Brune alors que celles de REUNICA sont à Courbevoie ou Levallois. Mais quid des localisations futures ou alors des modes de fonctionnement/management à distance, sachant que l’un des sites est amené à être fermé. Il manque dans ce dossier, encore une fois, le lien avec le schéma directeur immobilier.” Ce lien n’existe toujours pas et les salariés sont de plus en plus inquiets. Une inquiétude qui est d’autant plus vive qu’aucun accord GPEC n’a été signé dans le groupe. La direction reste sourde aux revendications de l’ensemble des organisations syndicales, qui ont trait justement aux mobilités professionnelles. Sans accord GPEC, pas de mesures financières d’accompagnement. Au 1er juillet 2016, tous les accords actuels tombent et il n’y aura donc plus de prise en charge de frais de déménagement, de primes de mutation, de mesures de compensation pour les transports…

Le regroupement AG2R LA MONDIALE REUNICA devait se faire avec les salariés. La réorganisation du groupe se fera-t-elle contre les salariés ?

Vos commentaires (mail non obligatoire mais modération avant publication)