S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

Regroupement des adhésions retraite : AG2R LA MONDIALE perd 2,7m€

Le 1er janvier, l’AGIRC et l’ARRCO mettaient en place le regroupement dans un seul groupe de protection sociale des adhésions des entreprises de moins de 200 salariés. Cette opération se traduira par une modification des dotations de gestion des institutions gérant les contrats. Premier bilan : AG2R LA MONDIALE perd 2,7M€.

C’est le 15 mars que les commissions paritaires AGIRC ARRCO ont pu faire ce premier bilan.

Sur la totalité du champ, 91 500 entreprises ont été concernées par le regroupement et 1,75 million de salariés.

Ce reclassement des adhésions dans différents groupes de protection sociale a donc provoqué une perte de dotations de gestion pour AG2R LA MONDIALE à hauteur de 0,75%, soit – 2,7M€. B2V est l’autre perdant avec 1,55% de moins dans ses dotations, soit – 0,55%.

Par contre, les autres groupes de protection sociale voient leurs dotations augmenter. HUMANIS encaissera 2,1 M€ de plus, et MALAKOFF MEDERIC 1,1 M€. APICIL progresse de +2,34% et IRP AUTO de +2,07%.

Au 1er janvier 2017, nouvelle étape : le regroupement des entreprises entre 200 salariés et 1000 salariés qui devront rejoindre un seul GPS. Celles de plus de 1000 salariés auront le choix de se regrouper dans un ou plusieurs groupes.

Ce sont là 4100 entreprises qui pourraient être concernées, avec 3,6 millions de salariés.

Une première estimation montre qu’AG2R LA MONDIALE perdrait encore en dotations de gestion, tandis qu’HUMANIS, AGRICA, PRO BTP et IRP AUTO profiteraient de l’opération.

Des compensations en termes d’activité étaient à l’origine prévues. Mais les administrateurs AGIRC ARRCO reconnaissent qu’il sera difficile de les mettre en place.

Donc, une mauvaise opération pour les recettes de notre groupe AG2R LA MONDIALE.

Cependant, cette opération est à mettre en regard de la diminution de 300m€ des frais de gestion imposée à l’ensemble des institutions de retraite par les fédérations de 2012 à 2018, et des économies du même montant pour les années 2018 à 2022. AG2R LA MONDIALE doit, compte tenu de sa taille, assumer un quart de ces économies.

Si nos dotations baissent mécaniquement suite au regroupement des adhésions, cela devrait avoir un effet modérateur sur les économies à réaliser.

Reste qu’une baisse relativement importante des dotations de gestion est programmée jusque 2022.

Vos commentaires (mail non obligatoire mais modération avant publication)