S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

Pataquès sur les fiches métiers

Lors de la dernière commission emploi formation du CE, la direction a tenté de faire passer une révision de certaines fiches métiers sans réelle concertation. Cette situation a conduit les élus à s’opposer à la démarche et à réclamer une vraie étude.


Déjà au mois de juin, la direction avait ajouté à l’ordre du jour d’une réunion de CE la révision de fiches métiers de l’activité retraite. En octobre, elle a tenté de renouveler l’opération avec les fiches métiers de la santé et de la prévoyance.
Or, aucun débat de fond n’a pu avoir lieu sur ces sujets. Des sujets importants pourtant lorsque l’on sait que ces fiches métiers servent à positionner le salarié dans son emploi, à revendiquer une éventuelle promotion, à servir de base aux entretiens d’appréciation…

De plus, en septembre, certains salariés, dont de nombreux informaticiens, avaient vu leur intitulé de poste sur leur fiche de paie modifié. Des dénominations comme celle d’ingénieur avaient, par exemple, disparues.

Cette situation a conduit les élus du CE CFDT, CGT, FO, UNSA et Solidaires à réclamer une réunion paritaire ou commission emploi formation extraordinaire au plus vite sur le sujet des fiches emplois et des classifications dans le GIE AG2R REUNICA.

Texte de la déclaration.

Lors de la création du GIE AG2R REUNICA et l’application des nouveaux statuts du personnel en juillet 2016, la question de l’application de l’avenant 9 de la convention collective dans le nouveau GIE, et notamment :

– L’identification, le recensement et la dénomination de chaque emploi
– La description de chaque emploi
– L’évaluation et le classement de chaque emploi
ont été écartées.

Or, l’ex GIE REUNICA et l’ex GIE AG2R avaient traité ces sujets avec quelques différences. Il convenait donc reprendre ces points dans le cadre du nouveau GIE. Compte tenu des nombreux sujets relatifs au nouveau statut du personnel, vous aviez choisi de repousser cette question.

Aujourd’hui, plus de deux ans après la création du GIE, nous pensons qu’il est temps pour le groupe de se mettre en conformité avec la convention collective.
Le sujet devient pour nous urgent car plusieurs mutations internes entrainent des changements de fonction sans que vous puissiez fournir une fiche emploi aux salariés concernés. Ces dernières fiches ne sont pas non plus présentes sur le site intranet du groupe, et ce manque de communication ne semble pas être conforme avec la réglementation en vigueur. Ajoutons que de nouveaux métiers ont été créés.

La commission emploi formation du CE a eu connaissance de modifications de certaines fiches emploi en juin 2018, sans que les organisations syndicales et l’ensemble du personnel en soient informés. D’autre fiches emplois sont présentées, toujours à la commission emploi formation le 9 octobre.

Nous contestons cette méthode de présentation car :

• L’ensemble des fiches emploi ne sont pas présentées
• L’évaluation et le classement des emplois ne sont pas traités
• Vous avez modifié l’intitulé de poste sur les fiches de paie du mois de septembre des collaborateurs du groupe sans information préalable, et pour des emplois dont les nouvelles fiches sont inconnues.

Cette situation nous conduit donc à réclamer une réunion paritaire ou CEF Extraordinaire au plus vite sur le sujet des fiches emplois et des classifications dans le GIE AG2R REUNICA. En tout état de cause, les élus CFDT, FO, CGT, UNSA et SOLIDAIRES de la commission emploi formation du CE refuse d’étudier ce point à l’ordre du jour de la réunion du 9 octobre avant que cette commission paritaire ait été réunie.

Vos commentaires (mail non obligatoire mais modération avant publication)