S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

Nous serons inventifs dans la contestation…

Les organisations syndicales du GIE La Mondiale ont eu leur première réunion de NAO (négociation annuelle obligatoire, sur notamment les salaires) le vendredi 8 décembre dernier. Faut-il y voir les prémisses des NAO du GIE AG2R REUNICA qui débuteront le 9 janvier ?


D’entrée de jeu, la direction a annoncé le montant de la politique salariale pour 2018 : 1,8% de la masse salariale brute de l’UES LA MONDIALE GROUPE. Celle-ci est en très légère augmentation par rapport à 2017 ou elle était de 1,5%.

Cette enveloppe se découperait comme suit :
1,15% serait consacré aux augmentations individuelles
0,40 % serait consacré aux augmentations collectives

Les 0,25 % restants sont liés à des effets reports notamment du fait de l’augmentation annuelle des rémunérations minimales.

La CFDT La Mondiale a indiqué que cette enveloppe n’était pas suffisante notamment en ce qui concerne les augmentations collectives, après 3 années de quasi-disette.

La direction a demandé aux organisations syndicales de faire preuve « d’inventivité (!) ».

Les négociations pour le périmètre AG2R REUNICA commenceront le 9 janvier. Les politiques salariales pour les deux GIE étant parallèles, il ne faut pas être devin pour présager des discussions difficiles.
Si la direction se contente de n’octroyer que 0,40% pour les augmentations générales des salaires, nul ne doute que « l’inventivité » des organisations syndicales s’exercera dans la contestation.

Vos commentaires (mail non obligatoire mais modération avant publication)