S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

Muta Santé : les conséquences de la sortie du groupe

MUTA SANTE quittera le groupe au 1er janvier 2019. Ce départ va entraîner des conséquences RH que la direction souhaite anticiper. Un plan d’accompagnement des salariés des sites de Strasbourg et Mulhouse va être mis en place. Les salariés qui le voudront quitteront le GIE AG2R Réunica sous la forme d’un transfert sous convention tripartite (AG2R, Muta Santé et le salarié).


Muta Santé proposera au plus tard fin avril au personnel de Strasbourg et de Mulhouse des postes à pourvoir à effet du 1 janvier 2019. Les salariés auront jusqu’à mi-juin pour réfléchir à leur éventuelle candidature et pour postuler. Fin juin, Muta Santé indiquera aux collaborateurs si elle les a retenus.
Une information locale ainsi qu’au Comité d’Entreprise pourra alors être donnée.

A priori, Muta Santé garantirait le maintien des avantages collectifs et individuels des salariés qui opteraient pour le transfert. De son côté, AG2R LA MONDIALE garantirait un emploi sur place aux salariés qui choisiraient de rester dans le GIE et aux salariés qui ne seraient pas retenus par Muta Santé.

Afin d’éclairer ce dossier complexe et de donner aux salariés des éléments objectifs de choix, les élus du Comité d’Entreprise ont décidé de mandater un expert, le cabinet SECAFI, pour établir un rapport sur des données économiques et sociales de Muta Santé et d’ARPEGE.

Vos commentaires (mail non obligatoire mais modération avant publication)