S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

La forte mobilisation des salariés n’a pas été vaine.

L’intersyndicale est restée unie et mobilisée pour défendre les intérêts de chacun. Les négociations sur le futur statut se terminent par des avancées significatives par rapport aux propositions de la direction. Communiqué intersyndical CFDT CGT FO CFE-CGC FO

Temps de travail :

– Un temps de travail de 34H18mn s’appliquerait sur les nouvelles formules proposées pour l’ensemble du personnel, avec des souplesses d’aménagement. Les salariés ex Réunica, Systalians et ex Prémalliance pourraient conserver leurs formules actuelles.

– Une pause déjeuner de 30 minutes minimum pour tous serait possible. Les dispositions actuelles relatives au « temps de travail » (horaires, prise de jrtt, etc.) continueraient à s’appliquer jusqu’au 31 décembre 2016. Les nouvelles dispositions sur le temps de travail n’entreraient en vigueur qu’au 01/01/2017.

Rémunérations

Des compensations visant à maintenir le salaire net seraient mises en place :

– Intégration des anciennes primes de transports individuels dans le salaire

– Intégration au 01.01.2017 de la prise en charge de la part salariale de la GMP pour les salariés ex Réunica et Systalians.

– Neutralisation de l’évolution de la cotisation santé au 1er juillet 2016.

– Prise en charge par l’employeur de l’intégralité de la cotisation TA du régime de retraite supplémentaire article 83 (qui passe à 2,8%).

– La cotisation TB de l’article 83 serait portée à 5% avec 3,5% pris en charge par l’employeur.

– Un PEE serait étendu à l’ensemble du personnel, abondé à 100% jusqu’à 500€ et à 50% au-delà (jusqu’à 4500€ de versement total).

Dispositifs de fin de carrière

– Des dispositifs transitoires seraient mis en œuvre pour la « garantie de ressources », le régime de retraite supplémentaire article 39, les indemnités de fin de carrière, le dispositif CET fin de carrière…

– Le dispositif PERCO serait étendu à l’ensemble du personnel, abondé à 100% jusqu’à 500€ et à 50% au-delà (jusqu’à 2500€ de versement total).

Régime Frais de santé et Prévoyance

– Compte tenu des contraintes des contrats « responsables », un niveau acceptable de garanties serait maintenu.

– Un maintien de salaire en cas d’arrêt de travail serait mis en place pour les salariés de plus de 2 mois de présence.

Toutefois, l’intersyndicale restera très vigilante sur la rédaction des projets d’accord et sur les engagements qui seraient pris avant fin juin pour le statut des salariés des Centres d’appel Relation Client et des plateformes CICAS.

Vos commentaires (mail non obligatoire mais modération avant publication)