S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

Challenges commerciaux : la CFDT intervient une fois de plus

La CFDT demande depuis plusieurs années l’ouverture de négociations sur les rémunérations variables, dont les challenges commerciaux. Lors de la réunion CE du 19 avril, la CFDT a rappelé cette exigence, forte du constat des dysfonctionnements actuels.

Si la direction a accepté le principe d’ouverture de négociations, nous attendons toujours un calendrier.
Négocier un accord permettrait de fixer un cadre qui clarifierait le périmètre et les critères, empêcherait le changement des règles en cours d’exercice ou permettrait d’adapter ces critères par la négociation.

D’autre part, sur un sujet aussi complexe et sensible, nous estimons que recevoir des documents par ailleurs incomplets (absence des lettres d’objectifs et des règles SPAN par marché) une semaine avant la réunion de CE ne nous permet pas d’étudier de façon approfondie le dossier et, surtout, d’interroger les « challengés » pour alimenter les débats.

Les premiers éléments d’analyse nous permettent cependant de conclure déjà que les challenges 2017, tels qu’ils ont été construits, n’encouragent pas la réussite collective, et sont toujours trop déconnectés des orientations stratégiques du groupe. En effet, ils valorisent principalement la production d’affaires nouvelles alors que le pilotage des équilibres techniques est l’enjeu prioritaire.

Plus précisément nous regrettons notamment sur le MDE le maintien de challenges différenciés alors que le rapprochement des équipes commerciales est présenté comme étant finalisé.

Nous prendrons pour exemple les primes collectives à périmètre réduit ou plus encore les écarts considérables qui subsistent entre les formules des AC/ATC selon leur GIE d’origine tant sur le plafonnement des primes que sur la valorisation des critères de même nature.

A ce titre, nous attendons toujours la mise en œuvre du plan de formation piloté par la DRH évoqué en CE.

Au final, ces disparités complexifient le management des équipes et retardent la mobilisation des acteurs autour d’objectifs communs clairement identifiables.

Il s’agit là pour la CFDT d’une occasion manquée de construire l’harmonisation, vœux pieu de la direction depuis le démarrage du rapprochement,

Le sujet des challenges mérite à notre sens une approche partagée que seule rendrait possible son inscription dans un cadre de négociation.

Une réponse à Challenges commerciaux : la CFDT intervient une fois de plus

  • Bonjour,
    Merci pour votre retour.
    La partie sera longue et la finalisation complexe.
    Néanmoins bonne continuation.

    Eric MARECHAL

Vos commentaires (mail non obligatoire mais modération avant publication)