S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

Budget 2017 du CE : des économies forcées

Le 23 février, les élus du Comité d’Entreprise ont voté le budget des prestations 2017.
Un budget historique : jamais nous n’avions eu à constituer un budget aussi contraint. Baisse de la masse salariale, déficit en fin d’exercice 2016, nécessité d’avoir des réserves : c’est plus de 700 000 euros que les élus du CE devaient trouver pour équilibrer les comptes.


Comme pour la négociation sur le statut commun, les organisations syndicales ont su taire leurs différents et faire preuve de responsabilité. C’est une nécessité face à une direction qui durcit sa politique salariale. Car c’est bien l’employeur qui impose cette politique budgétaire au CE quand il coupe dans la masse salariale depuis 3 ans, avec des répercussions importantes sur le budget du comité d’entreprise.

Pour éponger un déficit 2016 dû à une dotation bien moins importante que les prévisions de la direction et pour équilibrer des comptes 2017, les élus ont donc été contraints de prendre de difficiles décisions de baisses des prestations.

Les trois grands axes du budget 2017 sont :
– Une diminution de toutes les prestations sauf les primes de garde
– Une suspension de la prestation « chèques domicile » en 2017
– La fusion du Crédit Global Vacances et du Crédit Loisirs Adulte.

Ci-dessous la synthèse des prestations 2017.

Prestations CE 2017 (5)

Une réponse à Budget 2017 du CE : des économies forcées

  • Grâce à notre convention collective, l’employeur est obligé de calculer la dotation sur 2,5% de la MS. Un de nos combats liés à la baisse du nombre de branches d’activité, sera de garder cette CCN, ce qui ne sera certainement pas facile avec quelques uns qui lorgneraient bien vers la CCN Banque Assurance ou la CCN la Mutualité, les 2 moins favorable (1% MS) que la nôtre.
    Soyons tous attentifs et prêts à défendre notre branche!

Vos commentaires (mail non obligatoire mais modération avant publication)