S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

AG2R La Mondiale et la MATMUT en négociation exclusive

Dans un communiqué de presse, les groupes AG2R LA MONDIALE et MATMUT ont annoncé leur volonté de rapprochement. Cette démarche a été confirmée par la direction AG2R LA MONDIALE lors du Comité d’Entreprise du 1 décembre.


AG2R La MONDIALE et MATMUT entrent en « négociation exclusive » pour, selon les termes de leur annonce commune, « étudier l’opportunité d’un projet de rapprochement ». Un rapprochement qui pourrait être effectif au 1er janvier 2019, « sous réserve de l’accord des instances de gouvernance des deux groupes, après avis des instances représentatives du personnel, ainsi que des agréments des autorités compétentes ».

La protection sociale en recomposition.

Dans le paysage de la protection sociale en France, les rapprochements ou les tentatives de rapprochement s’accélèrent.

Nous pouvons citer Malakoff Médéric et La Mutuelle Générale qui avaient esquissé un rapprochement, finalement sans succès. La création d’ALLIANCE PRO, le groupe professionnel autour de PRO BTP, avec AGRICA et IRP Auto, procède aussi de cette volonté de grossir. En 2017, Le groupe VYV s’est formé autour des groupes MGEN, Istya et Harmonie pour devenir un poids lourd de l’assurance santé.

Les objectifs poursuivis sont avant tout d’atteindre une taille suffisante pour peser sur le marché et pour concurrencer les assureurs et les banques assureurs. Se rapprocher, c’est aussi d’augmenter les fonds propres des acteurs et répondre aux normes européennes Solvency.

Un rapprochement AG2R LA MONDIALE – MATMUT différent car complémentaire

Mais dans le cas du possible rapprochement AG2R LA MONDIALE – MATMUT, un autre objectif semble être recherché : celui de la diversification.

AG2R LA MONDIALE est un assureur de personnes avec plus de 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires en assurance-vie, santé, prévoyance et retraite supplémentaire en 2016.
La MATMUT est avant tout un assureur-dommages des particuliers. Plus de 70% de ses 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2016 étaient situés sur les marchés de l’assurance auto et de la MRH.

Si la volonté de diversification de la MATMUT existait déjà notamment avec l’intégration récente de la mutuelle OCIANE et le projet d’intégration dans la SGAM MATMUT du groupe SOLIMUT (près de 1 million de personnes protégées en santé et prévoyance), le cœur du projet actuel est bien la complémentarité des activités.

Nous pouvons regretter qu’alors que les Comités d’Entreprise AG2R LA MONDIALE avaient été consultés sur les orientations stratégiques du groupe en novembre 2017, cette nouvelle stratégie de diversification n’ait pas été annoncée par la direction.

Un point commun : des projets avortés avec la MACIF.

Du côté AG2R LA MONDIALE, un partenariat avec la MACIF en assurance collective santé et prévoyance avait vu le jour en 2011. Faute de résultats, le partenariat avait pris fin en 2015 avec la reprise du portefeuille par AG2R.
La MATMUT s’était, elle, rapprochée de la MACIF à travers la SGAM SFEREN. Les deux acteurs s’étaient séparés en 2016.
De son côté, la MACIF s’est depuis associée au nouveau au groupe mutualiste Aesio (Adréa, Apreva et Eovi MCD), derrière le groupe VYV (MGEN, Istya et Harmonie Mutuelle).

Quelles conséquences pour le personnel du groupe AG2R LA MONDIALE ?

Le projet est encore trop récent pour que des analyses poussées puissent être avancées. Notons que le conseil d’administration de la sommitale AG2R LA MONDIALE n’a, pour l’instant, eu aucune information sur la stratégie qui serait suivie, aucun élément financier, aucune description d’organisation. Le CA a juste donné son accord pour une discussion sur les opportunités.
Les informations données au Comité d’Entreprise le 1er décembre concernaient uniquement cette volonté de discuter, sans autre détail.

Notons cependant plusieurs éléments :
– Le personnel de la MATMUT dépend de la convention collective des assurances. Si un employeur unique devait voir le jour, c’est le GIE La Mondiale qui serait impacté et non le GIE AG2R REUNICA.
– Les activités de la MATMUT sont complémentaires à celles d’AG2R LA MONDIALE. La vente des produits MATMUT pourrait là impacter plutôt le réseau des particuliers d’AG2R. On peut d’ailleurs se poser la question, dans ce nouveau contexte, du devenir immédiat de la réforme des réseaux de distribution qu’a entrepris le groupe.

Nous pouvons conclure que le rapprochement envisagé semble avoir du sens car les deux acteurs sont complémentaires. Cependant, force est de constater que le rapprochement récent avec REUNICA n’est pas complètement digéré. Preuve en est, les multiples consultations du CE et du CHSCT encore planifiées sur les outils communs et sur l’organisation. Quant au rapprochement AG2R et LA MONDIALE, qui a presque 10 ans, la réforme prévue du réseau montre que tous les chantiers ne sont pas achevés, notamment celui primordial de l’organisation commerciale.

On peut donc légitimement se demander si le groupe a aujourd’hui la capacité de conduire une transformation de cette ampleur.
On peut aussi s’inquiéter d’une nouvelle dégradation des conditions de travail des salariés dans le cadre d’une énième réorganisation.

Vos commentaires (mail non obligatoire mais modération avant publication)