S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

AG2R LA MONDIALE continuera à gérer la prévoyance des intérimaires

La branche du personnel intérimaire du travail temporaire, qui représente près de 2 000 000 de salariés a achevé la renégociation de son accord de prévoyance. Les partenaires sociaux viennent de recommander deux organismes et confie la gestion à AG2R LA MONDIALE.


L’accord existant dans cette branche désignait AG2R LA MONDIALE. Mais la censure des clauses de désignation par le Conseil constitutionnel, consécutive à l’ANI du 11 janvier 2013, imposait une renégociation.
Il s’agit d’une négociation de branche importante puisqu’elle concerne un peu plus de 2 000 000 de salariés (800 000 en équivalent temps plein).

Cinq organismes avaient été retenus et auditionnés par les partenaires sociaux : Malakoff-Médéric, Apicil, le groupe Vyv, Klesia et Allianz. Finalement Klesia et Apicil ont été retenus.
Cependant, la gestion a été confiée à AG2R La Mondiale.

Les partenaires sociaux ont souhaité dissocier le porteur de risque de l’organisme gestionnaire des prestations. Trois candidatures ont été examinées : AG2R La Mondiale, le gestionnaire sortant, Siaci Saint-Honoré et le cabinet Colonna. La branche a donc décidé de renouveler AG2R La Mondiale en tant que gestionnaire.

C’est donc un soulagement pour les collaborateurs du groupe, car ce contrat prévoyance représentait un nombre d’emplois conséquent.

La signature de l’accord de branche devrait être finalisée d’ici mi-octobre, pour une mise en place effective au 1er janvier 2019.

Vos commentaires (mail non obligatoire mais modération avant publication)