S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

AG2R LA MONDIALE : ça déménage…

La direction immobilière d’exploitation a fait un point sur les déménagements en cours lors des CE d’avril et de mai. A l’ordre du jour : Strasbourg, Bordeaux, Paris.

Sur Strasbourg, le déménagement est lié au contexte épineux ARPEGE/MUTA SANTE. La situation se décante et le choix d’un nouveau site a été validé par une majorité des élus du CE, pour une mise en exploitation au 1er décembre 2018.

Pour Mulhouse, des solutions sont encore à l’étude.

Sur Bordeaux, où les équipes déménageront en deux fois (5 et 25 juin), les élus CFDT ont demandé que les abonnements de transports en commun, dont l’opérateur local refuse la résiliation, soient pris en charge via l’accord GPEC.

Sur la région parisienne, l’annonce du transfert en 2019 du siège d’Haussmann vers le Bd Malesherbes (immeuble SYNERGY) a fait débat, notamment sur les 5 M € d’économies annuelles engendrées par cette « belle opération » aux dires de la direction. Par contre, le capacitaire du nouveau site sera moindre.
Mais, le dossier le plus sensible est celui des chaises musicales entre les sites de Montholon, de Paradis, de Levallois, avec en perspective la fermeture du site de Villette fin 2018. Le projet de la direction vise à spécialiser le site de Paradis en retraite complémentaire, le site de Montholon en activités concurrentielles et de laisser le site de Levallois en activités mixtes. Cette situation va provoquer la mobilité de plusieurs centaines de collaborateurs. Autre sujet sensible : le regroupement des équipes logistiques de Paris sur le site de Levallois, avec un allongement des temps de transports considérable.

Ces dossiers, qui seront examinés par le CHSCT, susciteront des débats compliqués et, certainement des rejets, si les aspects conditions de travail et conciliation entre vie privée et vie professionnelles sont éludés.

Vos commentaires (mail non obligatoire mais modération avant publication)