SECTION SYNDICALE AG2R

S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

  • Comité d'Entreprise : compte rendu de la plénière du 23 février
    Comité d'Entreprise : compte rendu de la plénière du 23 février
    Le 23 février s'est déroulée une réunion CE. A l'ordre du jour : plan d'actions commerciales, flux entrant des courriers, point sur la retraite complémentaire, vote du budget du CE... Flash infos de la réunion. [pdf-embedder url="http://cfdt-ag2r.com/wp-conte
  • Une centaine de déplacements pour…négocier le temps de déplacement !
    Une centaine de déplacements pour…négocier le temps de déplacement !
      Une centaine de déplacement pour l’ensemble des négociateurs furent nécessaire pour amener la direction à discuter d’un accord sur le temps de mission. Une obligation légale dont notre employeur ne s’est pas acquitté jusque-là. Si la directio

Avis sur l’accord salarial 2017

Les organisations syndicales doivent donner pour le 13 mars leur réponse sur la proposition d’augmentation collective des salaires proposée par la direction : 0,6% maximum d’augmentation pour un tiers des salariés.

Danger sur notre convention collective

Le 31 janvier, les employeurs de notre profession proposait 0,6% d’augmentation des rémunérations minimales (RMMG) mais en bloquant la garantie d’augmentation de 85% des autres salaires. La CFDT, la CGT, FO, la CGC et la CFTC dénoncent une mise en danger de la convention collective.

Continuer la lecture

Infos flash

Infos nationales

  • Femmes et immigré.e.s : deux préoccupations majeures

    Un tract pour partager la vision CFDT.

  • Logement : la CFDT présente ses propositions

    La CFDT a organisé un colloque « Curriculum Cité » sur le thème du logement. Ce colloque a rassemblé près de 300 participants, militants syndicaux et patronaux, associatifs, élus et universitaires, en présence d’Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable. À cette occasion, les résultats de deux enquêtes auprès des salariés ont été exposés …lire la suite

  • Une avancée majeure vers une mondialisation plus juste

    La loi sur le devoir de vigilance des sociétés mères et entreprises donneuses d’ordre a été adoptée mardi 21 février en lecture définitive à l’Assemblée nationale. Instituant l’obligation de mettre en place un plan de vigilance, cette loi impose aux entreprises françaises d’au moins 5000 salariés (ou aux entreprises étrangères d’au moins 10 000 salariés …lire la suite